Elle animera entre 2h57TU, 6h57TU et 12 h 57 tous les vendredis la chronique « La Parlotte de Charlotte ». L’information a été donnée sur le site de RFI.
Sur le petit commentaire posté sur le site supra nommé, l’on peut lire : « Charlotte Ntamack promène son œil sur la société en Afrique, vu d’Afrique ou avec vue sur l’Afrique et nous livre son analyse décalée. Comédienne et humoriste camerounaise, Charlotte Ntamack est présente sur les scènes de théâtre, le petit et le grand écran. Elle est l’une des têtes d’affiche aux côtés de Michel Gohou, Digbeu Cravate et Mamane, dans l’émission “Le Parlement du Rire” diffusée sur la chaîne Canal+. À partir du 5 avril 2019, mêmes horaires de diffusion que la Chronique de Mamane, mais le vendredi ».
Auteure, comédienne, conteuse
Née en 1979, Charlotte Ngo Ntamack a suivi plusieurs formations, de jeu et d’écriture, avec Roland Fichet, Catherine Boskowitz et Martin Ambara notamment. Puis, elle a participé à la deuxième édition d’Ecritures d’Afrique en 2007 au théâtre du Vieux Colombier à Paris. Comédienne, elle a pris part à de nombreux festivals en Afrique centrale et de l’Ouest et a été lauréate du Grand prix des Scènes nationales d’ébènes d’Afrique Centrale en 2007.
Conteuse, elle est l’auteure de Kira, mis en scène par Martin Ambara en 2009. Elle participe, en 2011, à la création du spectacle Il avait plu sur la rose de Nicaise Wegang mise en scène par Serges Fouha.
Comme comédienne elle revisite les œuvres de Goethe avec Iphigénie en Tauride mise en scène par Edouard Elvis Bvouma en 2011 et Faust mis en scène par Martin Ambara en 2012. Dans la même année, elle participe à la création de Mistérioso – 119 de Koffi Kwahulé mis en scène par Soleima Arabi.
Egalement humoriste, en 2011, elle fait les premières parties du Stand Up night show à Yaoundé aux côtés de Valéry Ndongo.
En 2013, à l’invitation de la Maison des Auteurs, avec Valéry Ndongo, elle est en résidence à Limoges et Ahun, pour terminer l’écriture de Voir Paris et mourir jeune. Des extraits sont présentés à l’occasion de Nouvelles Zébrures en mars, et le spectacle est créé au Tarmac à Paris du 16 au 20 avril.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.