Ce sera pour un un investissement de 1700 milliards de FCFA pour un barrage à cheval entre entre les départements de la Sanaga Maritime (Littoral) et du Nyong-et-Kellé (Centre), don’t la mise en service est prevue à l’horizon 2027-2028

«Hydromine, société dite de nationalité américaine, prévoit de boucler le financement du projet hydroélectrique Grand Eweng d’ici à la fin de l’année 2022, selon la mise à jour faite par le directeur général d’Hydromine, Pr Ephraim Ngwafor, dans la presse publique camerounaise le 24 mars. Le début des travaux est prévu en 2023, l’installation des premières machines en 2025 et la mise en service des infrastructures du projet à l’horizon 2027-2028», renseigne le journal Le Jour.

Ce projet envisagé depuis 2005, sera construit sur le fleuve Sanaga, près du village de Kan dans le département de la Sanaga maritime (région du Littoral) et dans le département du Nyong et Kellé (région du Centre).

«Les investissements requis pour le développement du projet sont de l’ordre de 1 700 milliards de FCFA (environ 3 milliards de dollars). Hydromine a signé à la mi-2019, avec le gouvernement et le concessionnaire de la distribution de l’électricité, une lettre d’intention pour le contrat d’achat d’électricité», précise le journal.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.