Le 28 décembre 2018, les producteurs de cacao au Cameroun ont encore pu vendre le kilogramme de fèves à un prix maximum de 1 000 francs Cfa, comme cela a été le cas durant une bonne partie du mois d’octobre dernier.

Depuis lors, comme d’ailleurs sur le reste des jours de marché depuis le démarrage de la campagne cacaoyère 2018-2019 dans le pays, les prix sont restés stables, entre 910 et 975 francs Cfa, selon les relevés quotidiens effectués dans le cadre du Système d’information des filières (Sif).

Au demeurant, bien que ces prix soient largement en dessous des 1 500 francs Cfa le kilogramme engrangés par les producteurs il y a encore quelques années, les cacaoculteurs camerounais demeurent mieux payés que leurs homologues ivoiriens et ghanéens, où la rémunération des producteurs dépasse à peine 800 francs Cfa par kilogramme de fèves.

Source: Investor au Cameroun

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.