La Socapalm (Société camerounaise de palmeraies), filiale de la luxembourgeoise Société financière des caoutchoucs (Socfin), et cotée à la Douala Stock Exchange (DSX), la bourse des valeurs mobilières du Cameroun a présenté le résultat de ses activités ordinaires avant impôts. La Société affiche des résultats à la hausse en 2018.
En effet, indique Socfin, sa filiale a obtenu un résultat net de 17,370 millions d’euros (soit 11,3 milliards FCFA) en 2018, contre 15,707 millions d’euros (10,2 milliards FCFA) en 2017. Ces performances à la hausse de Socapalm étaient prévisibles, car, au premier semestre 2018, l’entreprise entrevoyait déjà la vente de la totalité de sa production.
De fait, le stock d’huile de palme brute de Socapalm à vendre est passé de 16 481 tonnes au 30 juin 2017 à 30 959 tonnes au 30 juin 2018, soit une augmentation de 87,8%.
En termes de chiffre d’affaires, la filiale camerounaise de Socfin a dépassé ses propres objectifs, car ce chiffre est de 100,450 millions d’euros (65,79 milliards FCFA) en 2018, contre 62 milliards FCFA initialement prévus.
La production de Socapalm est de 135 642 tonnes en 2018 contre 118 840 tonnes d’huile de palme brute en 2017. Ceci sur une surface de 29 804 hectares dits matures.
source: Investir au Cameroun

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.